Pourquoi ne faut-il pas imbriquer les emballages ensemble ?

Pour gagner de la place dans le bac jaune, certains imbriquent les déchets entre eux. Une bouteille de lait dans la boite de céréales, un pot de yaourt dans une conserve … C’est une fausse bonne idée ! On vous explique pourquoi.

Les déchets imbriqués ne seront pas détectés sur la chaine de tri

Au centre de tri les emballages sont « scannés » par différentes machines. Elles reconnaissent les matières et sont chargées de les trier. La chaine de tri est également équipée d’un électro-aimant qui récupère les emballages en acier. Les machines ne sont pas capables de reconnaître une matière cachée dans une autre.
 
A la suite de ce tri, les différentes matières sont compactées en balles avant de partir dans les usines de recyclage. 
 
Un pot de yaourt dans une conserve, ne sera pas détecté par les machines. Il finira en balle avec les emballages métalliques et ne sera jamais recyclé.