Que faut-il faire de ses déchets dangereux, aussi appelés DDS (déchets diffus spécifiques) ?  

Il est primordial de se préoccuper de la fin de vie des DDS et d’adopter les comportements appropriés pour éviter tout accident.

Afin de préserver l’environnement et de prévenir les risques, les agents sur site doivent prendre des précautions pour la manipulation et le stockage de ces déchets spécifiques.

Quant à vous, une attention particulière doit être donnée à votre geste de tri. 

Les bons gestes à adopter :

J’identifie les DDS dans ma maison.
Ils peuvent se trouver : 

  • Dans mon garage/cave (colles, mastics, peintures, enduits, décapants, polish, liquides de refroidissement, white spirit, antigels, bidon de pétrole, etc),
  • Dans mes placards (alcools, insecticides, imperméabilisants, etc),
  • Sous mon éviter (déboucheurs, soudes, acides, etc),
  • Dans mon jardin (engrais, produits pour la piscine, anti-mousses, etc). 
  •  

Lorsque je suis en possession d’un DDS je le dépose obligatoirement en Espace-triS. Ces déchets peuvent être dangereux pour votre santé et/ou pour l’environnement. 


Etant un réel facteur de pollution, ils ne peuvent pas être pris en charge par le ramassage des ordures ménagères. Ils doivent donc être collectés de façon spécifique et encadré.