Les déchets de soins

De quoi parle-t-on ?

Les activités de soins génèrent des déchets à risques infectieux. Ces déchets sont piquants, coupants, tranchants. Ils sont appelés Déchets d’Activités de Soins à Risque Infectieux (DASRI) et sont identifiés sous 10 catégories : 

Qui est concerné ?

Les patients en auto-traitement, c’est-à-dire les personnes qui se soignent hors structure de soins et sans l’intervention d’un professionnel de la santé. Ainsi une grande diversité de patients sont concernés : les diabétiques, les hémophiles, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, d’ostéoporose ou de séropositivité.

Pourquoi trier ces déchets de soins ?

Le premier défi est un enjeu de sécurité : soustraire les déchets à risque infectieux du circuit des déchets ménagers où ils peuvent provoquer des blessures, notamment pour le personnel en charge de la collecte et du tri. Le second défi est d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients.

Que faire de ces déchets ?

Afin de prévenir les accidents, ces déchets doivent être triés par les patients et stockés dans des boites à aiguilles. ces boîtes sont disponibles, gratuitement dans les pharmacies sur présentation d’une ordonnance. Lorsque la boîte est pleine le patient la referme définitivement et la rapporte en pharmacie.

Bon à savoir : quand un professionnel de santé (médecin ou infirmier) pratique des soins à votre domicile, il ne doit pas vous laisser les déchets résultants de ces soins.

Dans quelle pharmacie rapporter ses boîtes à déchets à aiguilles ?

S’agissant d’une problématique de santé publique, il est normal que les pharmacies tiennent un rôle significatif dans la gestion de ces déchets de soins. Elles ont l’obligation de distribuer aux patients des boîtes à aiguilles. Toutes ne récupèrent pas les boîtes pleines.

Sur le territoire plusieurs officines collectent les boîtes à aiguilles pleines  :

  • A Brignoles : pharmacie de Provence, pharmacie Ambard-Clerce et pharmacie Fosh
  • A Forcalqueiret : pharmacie du Castellas
  • A Garéoult : pharmacie Nicolau François et pharmacie de l’Air de Dames
  • A Méounes : pharmacie Aurel
  • A Rocbaron : pharmacie du Cadran 
  • A La Roquebrussanne : pharmacie Chiari
  • A Tourves : pharmacie Brice
  • A Le Val : pharmacie Nal

Attention : 

les deux bornes à DASRI installées sur le territoire (dans l’enceinte de l’Espace-triS  Le Loouron à La Roquebrussanne et à l’entrée de l’hôpital Jean Marcel à Brignoles) ne sont plus en fonctionnement depuis le 29 janvier 2017