Où jeter mes piles ?

Dans l’un des 30 000 points de collecte Corepile :

  • Dans les déchèteries, où des bacs sont dédiés à ces produits.
  • Dans les magasins des grandes enseignes de la distribution alimentaire.
  • Chez les commerçants de proximité comme les quincailleries, librairies papeteries, points presse, tabacs, bazars …
  • Dans les magasins spécialisés comme les magasins de jouets, de sport, de bricolage électricité, les jardineries, les audioprothésistes …
  • Enfin, certains lieux publics sont équipés de bornes de collecte comme les mairies, les bibliothèques / médiathèques, les hôpitaux, les garages …

Je trouve le point de collecte le plus proche sur www.jerecyclemespiles.com

Quelles piles sont acceptées ?

Tous les types de piles peuvent êtres déposés dans les bornes de collecte, ainsi que toutes les petites batteries que l’on trouve dans les appareils électriques : téléphone portable, ordinateur portable, outillage portatif, caméscope, calculatrice etc. Les piles rechargeables sont également à déposer dans les bornes.

FAQ

L’argent récupéré grâce à la revente des métaux issus du recyclage des piles est très faible par rapport au coût engendré par la collecte, le tri et le traitement de ces déchets.Cette revente permet en revanche à la filière de réduire les coûts de logistique et de traitement en moyenne de 5%. Par ailleurs, les éco-organisme qui gèrent la filière sont agréés et sans but lucratif, à ce titre, nous avons l’interdiction de faire des bénéfices.La mission des éco-organisme Corepile et Screlec est d’organiser la collecte et le recyclage des piles et batteries partout en France (y compris les DOM) et de limiter tout risque de pollution ainsi que d’assurer la bonne visibilité des réseaux de collecte et de sensibiliser les citoyens au recyclage pour éviter de gaspiller des ressources naturelles.

Source : Corepile 

Aujourd’hui, les piles et les batteries neuves ou usagées répondent à des normes techniques et sanitaires internationales très strictes et ne présentent pas de danger pour le consommateur, dans le cadre d’une utilisation normale. Seules certaines batteries contiennent des substances dangereuses : plomb ou cadmium.Le mercure dont on entend souvent parler a été interdit dans la fabrication des piles depuis 1992.L’Anses rappelle cependant que de nombreux produits, tels que les télécommandes ou certains jouets, contiennent des piles bouton. Des accidents graves, parfois mortels, liés à l’ingestion de ces piles bouton par de jeunes enfants sont régulièrement signalés par les centres antipoison. Même en l’absence d’obstruction des voies respiratoires ou d’autres signes, l’ingestion d’une pile bouton représente un danger grave pour un enfant. En effet, une pile avalée peut entraîner très rapidement la formation de lésions potentiellement mortelles.Voici une note avec les consignes à suivre (à télécharger ici).

Source : Corepile 

Toutes les catégories de piles et batteries sont soumises à la réglementation et doivent être recyclées sans exception. Corepile recycle toutes les piles (salines, alcalines, bouton zinc-air, lithium) et tous les batteries courantes (nickel-cadmium, nickel-métal hydrure, lithium-ion, Lithium-polymère, plomb-gel). Certaines catégories comme les batteries automobiles ou les accumulateurs industriels au plomb ne sont pas récupérés par Corepile, mais suivent d’autres voies de retraitement professionnel. Veillez à ne pas mettre de sac plastique ou d’autre déchet dans les conteneurs.

Il ne faut ni les jeter dans la nature, ni dans la poubelle des déchets ménagers. Si c’est le cas, elles sortiront à jamais du circuit de valorisation et seront incinérées ou enfouies.Voici la bonne attitude à adopter face aux piles et batteries usagées :

Source : Corepile 

Trouver les points de collecte les plus proches de chez moi.Sachez qu’un magasin qui vend des piles ou des appareils contenant des piles ou des batteries intégrées, est obligé de reprendre gratuitement les piles et batteries usagées que vous lui rapportez. Mais, il existe de nombreux autres points pour rapporter vos piles usagées (déchetteries, écoles, mairies…). 

Source : Corepile 

La majorité des coûts de la filière est assumé par les contributions des adhérents (les fabricants, les distributeurs, incorporateurs et les metteurs sur le marché). Cette écocontribution est calculée au plus juste chaque année et validée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire et par un censeur d’Etat présent aux conseils d’administration. Corepile est un éco-organisme sous agrément d’état sans but lucratif.

Source : Corepile 

Oui !

Le traitement des piles et batteries collectées par Corepile permet de récupérer environ 5.000 tonnes de métaux chaque année. Le taux de recyclage est compris entre 50% et 80% selon le type de piles ou batteries.

Pour 1 tonne de piles et batteries recyclées, on récupère ainsi 420kg de zinc et composés de zinc et 260kg d’alliages à base de fer et nickel.

Ces métaux sont ensuite réutilisés pour la fabrication d’objets de la vie courante comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des bornes anti-stationnement, des articles de quincaillerie, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (Cadmium).

Source : Corepile 

Plus d’1,2 milliard de piles et batteries sont vendues chaque année en France par les adhérents de Corepile. L’important réseau de plus de 32 000 points d’enlèvement permet de collecter plus de 10 000 tonnes de piles et petites batteries chaque année pour atteindre un taux de collecte agrément de 48 %.

Source : Corepile 

Les piles et batteries usagées sont collectées puis regroupées sur un centre agréé. Un tri est ensuite effectué pour séparer chaque catégorie qui nécessite un traitement spécifique. Après traitement, on récupère des métaux tels le fer, le zinc, le nickel qui sont utilisés pour fabriquer des objets de la vie courante.Cliquez ici pour découvrir le chemin suivi par les piles et batteries

Source : Corepile 

Non il n’est pas nécessaire de les séparer par catégories. Déposez toutes vos piles et batteries ensemble dans la borne ou le conteneur. Le tri est effectué dans des centres de tri spécialisés, après récupération au point de collecte. Pensez cependant à sortir les piles et batteries de vos appareils électriques avant de recycler ces derniers.

Source : Corepile 

Où sont mes piles ? Le jeu gratuit !

L'astuce

Comment optimiser la durée de vie de vos piles en été ?
Pensez à conserver vos piles dans un endroit frais et sec, lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Les températures élevées peuvent réduire leur performance. Enfin, pour des raisons de sécurité, ne les laissez jamais au soleil.
+ d’astuces sur la Page Facebook Je Recycle mes Piles

+ d'infos

Corepile est l’éco-organisme agréé chargé de collecter et recycler les piles et batteries que vous déposez dans les points de collectes.

Collecter ses piles, c’est facile ! Toutes les piles et petites batteries usagées se recyclent, y compris les piles rechargeables. Rapportez-les dans un des 30 000 points de collectes Corepile. Trouvez le plus proche ici www.jerecyclemespiles.com

Recycler ses piles, c’est utile ! Jusqu’à 80 % des métaux contenus dans les piles et petites batteries sont extraits et réutilisés dans l’industrie.